Le 2 mars 2018

Vegan Black Metal Chef : hell’s kitchen ?

Dès sa première vidéo en 2012, Brian Manowitz a atteint le million de vues sur YouTube. Avec un mix parfait entre la traditionnelle chaîne de cuisine et les références métalleuses qu’on aime chez Headbang, notre chef préféré s’est fait connaître avec des recettes vegan savoureuses sur fond de métal.

Remplacer Satan par du seitan

Brian Manowitz, chef vegan, servant un crâne sur un plateau

Brian Manowitz, hell’s chef, pour vous servir

Brian Manowitz est un métalleux vivant en Floride qui a lancé sa chaîne de cuisine sur YouTube un peu comme une blague. À l’époque, il cherchait tant à se moquer de l’univers un peu guindé des cuisiniers et blogueurs qui peuvent se prendre au sérieux, que des métalleux et des vegan. Pourtant, ces 3 valeurs lui tiennent à cœur puisqu’il continue à publier régulièrement aujourd’hui. Son combat ? Désacraliser la cuisine, faire découvrir son univers métal et sensibiliser à la healthy vegan food.

 

Qu’est-ce qu’on trouve sur sa chaîne ?

Brian a publié plus d’une trentaine de vidéos depuis la création de sa chaîne. Ce qui attire en premier, c’est l’impressionnant décor de sa cuisine. Une véritable antre de métalleux ! Créée en un mois avec un ami qui l’a aidé à chiner les objets et tout monter, on est immédiatement plongé dans l’ambiance. Ensuite, on rit avec Brian qui ne se prend pas du tout au sérieux. Chaque recette est mise en scène, les légumes sont exécutés sur un pentacle, le tofu sacrifié sur un autel et les sauces mélangés dans un chaudron. On adhère.  Et bien, sûr, comme sur toute chaîne culinaire, on découvre des super recettes qui donnent envie. Même les moins vegans d’entre nous apprécieront ses recettes de Pad Thaï ou poutine vegan (oui, oui, ce plat canadien débordant traditionnellement de fromage).

Highway to kitchen

Brian Manowitz, dans sa cuisine, l'antre où il prépare ses recettes et vidéos

Brian Manowitz, dans l’antre où il prépare ses recettes et vidéos

Chaque épisode lui prend plusieurs semaines de réalisation. Brian fait tout de A à Z. Il se filme pendant la réalisation de sa recette, fait sa musique d’accompagnement puis réalise le montage. Le point de départ est la recette à chaque fois.

Même sans comprendre l’anglais, on arrive à suivre les étapes, noter les bonnes idées ou les clins d’œil métaleux. Ici, on utilise pas bêtement son mixer mais « A blender of Oblivion« , s’il vous plaît ! On rit même à ses blagues sans avoir besoin d’être bilingue. Mention spéciale au travail du tahin (pâte de sésame utilisée dans beaucoup de recettes veggie) : « This will transform it from bitter brown shit… into a delicious creamy white paste« .

Qui a déjà testé ses recettes parmi les Headbangers ? N’hésitez pas à nous envoyer vos photos !

All photos courtesy of Black Metal Vegan Chef.