2 avril 2018

Photographies de concerts : Erika et Thomas Rossi

Autour des concerts gravitent l’organisation, les ingés son, les lumières, les membres des différents staffs. Mais également les photographes, chargés de rendre sur image fixe l’ambiance et l’atmosphère des concerts, souvent par passion. C’est le cas d’Erika et Thomas Rossi, tous deux photographe originaire d’Allemagne qui se sont prêtés au jeu de nos questions.

Inquisition pour le Spirit in Black 2017

Inquisition pour le Spirit in Black 2017

Pourriez vous vous présenter?

Erika et Thomas : Erika et Thomas Rossi, nous venons du coin de Fribourg, en Allemagne.

Quand et comment avez vous commencé à pratiquer la photographie?

Erika : J’ai commencé très tôt, il y a longtemps, avec un appareil « argentique », plus tard j’ai opté pour le numérique.
En 2014, en tant que « membre » du public au Mera Luna Festval je regardais tous les photographes dans la fosse. J’avais juste un petit appareil avec moi, et la volonté de faire également des photos de concert. Tout de suite après j’ai collaboré avec un magazine Allemand dans la veine Gothique et… ils m’ont gardé. Peu de temps après j’ai obtenu mon premier reportage à Lahr (Allemagne) : Dark Dance Treffen et Deathstars à Pratteln (Suisse).

Thomas : Quand j’ai rencontré Erika (il y a une trentaine d’années 😉 ) Je me suis réellement mis à la photographie, la plupart du temps lors de voyages un peu partout dans le monde.
Quand Erika a commencé à travailler pour un magazine, ça aurait été dommage uniquement de l’accompagner aux différents concerts, j’ai alors également commencé à travailler pour un vrai support.

Downfall of Gaïa

Downfall of Gaïa

Quel est le premier groupe que vous avez photographié?

Erika : Desastroes
Thomas  : C’était à Freiburg, au Crash Musikkeller. Il s’agissait des groupes Pessimit et Deaf Aid.

Le(s) plus connu ?

Erika and Thomas : Slayer, Gotthard, Arch Enemy, Limp Bizkit, Marduk

Quand avez vous écouté du rock ou metal pour la première fois ?

Erika 1978 Black Sabbath

Thomas : J’ai du mal à me rappeler. J’écoutais de la musique classique, dans ma jeunesse je jouais du piano et du violon. Puis avec le temps je me suis mis au Rock. E.g. Manfred Mann´s Earth Band a été mon premier vinyl. Puis j’ai tout acheté de Pink Floyd et Alan Parson Project. Puis une j’ai un temps pas mal écouté de Jazz Rock. Et avec Erika… je me suis mis au Black Metal 😉

Quels ont été vos premiers albums achetés ?

Erika : BLACK SABBATH : We sold our Soul for Rock’n’Roll
Thomas : Voir la réponse précédente.

Vos groupes favoris ?

Erika :- Arkona (Pl) mais également Asphagor, Beyond Creation, Bölzer, Endstille, Gorgoroth, Marduk, Mgla, Narvik, Negura, Bunget, Oranssi Pazuzu, Schammasch, Wederganger
Thomas : Un de mes groupes favoris est définitivement Black Bomb A, J’adore vraiment leurs voix. J’aime également beaucoup Mayhem, Exodus, Marduk, Mgla, Dagoba

Votre style musical favori ?

Erika : Black Metal, Death Metal, Prog/Experimental Metal

Thomas : Core, Metal, Thrash.

Downfall of Gaïa

Downfall of Gaïa

Quels autres styles musicaux appréciez vous ?

Erika : La musique classique (Baroque), La musique expérimentale, L’electro

Thomas : Electro, Classique, Rock (Dans une certaine mesure)

Quels groupes ? Artistes?

Erika : Klaus Nomi, Underworld, Kraftwerk IGORRR

Thomas : Krupps, Igorrr

L’album que vous avez acheté et dont vous avez honte ?

Erika : Lord of the Lost!

Votre dernier concert ?

Erika and Thomas : Gaahls Wyrd in München

Hamferð

Hamferð

Votre meilleur souvenir lors d’un concert ?

Erika : Après l’un des premiers concerts que j’ai couvert, un membre d’un des groupes a utilisé mes photos comme image de profile sur Facebook.
La performance de Satyricon avec Mother North au Fosch Fest 2015 (Italie).

Et bien sur le moment ou tu crèves de soif et ou tu ne peux pas bouger car tu dois garder ta place jusqu’à ce que le groupe soit en place, et à ce moment là arrive Anne Marie (ndlr : notre chargée de communication et promotion Headbang) arrive avec une bière à la main ! Une sensation indescriptible !

Thomas : C’était pour mon anniversaire en 2015, nous étions à Brescia (Italie) pour un concert de Dagoba et Moonspell. Après avoir fait suffisamment de photos nous sommes allés dans un restaurant proche, durant le set de Moonspell. Au moment ou nous sommes entrés une personne a crié « Vous n’aimez pas Moonspell? Vous préférez Dagoba? ». Il s’agissait de Shauter, le chanteur de Dagoba ! Il est venu se présenter et se joindre à nous, J’adore Dagoba et pour mon anniversaire le chanteur de ce groupe est venu discuter avec nous de sa vie de musicien en tournée et partager bière et pizza ! C’était génial !

Votre pire souvenir lors d’un concert ?

Erika : Le concert de Cavalera Conspiracy.
Quand tu as une accréditation photo de deux labels, mais que ne peux pas entrer!

Thomas : Le concert de  Cavalera Conspiracy in Jazzhaus, Freiburg. Des personnes saoules ont tenté de nous empêcher de rentrer. Nous avons dû jouer des coudes et expliquer que nous travaillons pour le groupe et pas forcément pour nous.

Les groupes ou artistes que vous voudriez voir ? Ou photographier ?

Erika : Merrimack, Children of Bodom, Funeral Mist (unmöglich), Decembre Noir, Igorrr, Imperium Dekadenz,

Taake, Uada, Unru, Wederganger, Zeal & Ardor, The Committee,
Darkened Nocturn Slaughtercult, Negura Bunget

Thomas: Je n’ai pas vraiment d’idées, car ça ne dépends pas tellement de la notoriété du groupe, mais plutôt à quel point ceux-ci sont bon et « engagés ». Mais je dirais que KRAFTWERK est un objectif 😉

Avez vous rencontré des artistes backstage ou passé du temps avec eux ?

Erika et Thomas: Au Grillen et si Headbang s’occupe de l’organisation : Oui, à chaque fois !

Quel artiste vous à réellement surpris ?

Erika et Thomas : Regarde Les Hommes Tomber, Oranssi Pazuzu, Aluk Todolo

Quelles sont vos autre passions ? D4autres activités que vous appréciez ?

Erika et Thomas : Nous avons un vieille maison…

Nile

Nile

Pensez vous qu’il subsiste toujours des préjugés concernant le Métal ? Quels seraient-ils d’après vous ?

Erika et Thomas: Beaucoup de personnes pensent que le Métal est une musique simple, pas complexe, pour des gens stupides. Mais plus tu écoutes ses différentes variantes et déclinaisons et plus tu es fasciné. La plupart des gens qui apprécient ce style sont paisibles et non violents, tout spécialement en France ou j’ai le sentiment que les personnes sont vraiment attentionnées et respectueuses vis à vis des photographes.

Etes vous rémunérés pour votre travail ?

Erika et Thomas : Jamais ! Nous dépensons beaucoup d’argent pour notre passion. Nous payons nos voyages, nos hôtels, nos boissons. Mais les gens n’y pensent pas, ils pensent que nous sommes en première ligne et faisons ce travail pour l’argent tout en les dérangeant. Mais nous travaillons pour les groupes, et notre seule satisfaction est de savoir si els groupes ont aimé notre travail.